Il y a quelques années, (bon ok un bon nombre d’années), quand j’étais au lycée, mes amies me surnommaient « Fleur bleue ».

Elles pensaient que j’étais trop déconnectée de la réalité, probablement. Une réalité qui a priori, devait être plus sombre que ce que je percevais. Pourtant, croyez-moi, je ne la voyais pas en rose paillette, je la voyais et la percevais certainement aussi durement qu’elle, mais…

Je ne suis pas spécialement optimiste mais je crois à l’optimisme, à l’émerveillement et au bienfait qu’il engendre sur nous ! Et dès que je le peux, je m’en injecte une bonne dose !

 

Lorsque l’on est enceinte, le risque est de se focaliser sur les « maux » de grossesse, les « désagréments », les « limites du corps », … Oui parce que c’est vrai, ce n’est pas toujours évident et à un moment ou à un autre de la grossesse on est presque toutes concernées par une envie pressante d’accoucher pour voir bébé certes, mais aussi pour retrouver un peu de mobilité et un corps soulagé du poids et du travail qu’il a fourni en portant la vie.

Alors voilà, on a deux possibilités : porter notre attention sur ces choses qui nous contrarient ou, se rappeler à quel point c’est incroyable de pouvoir vivre ça, de sentir la vie en soi.

J’ai eu moi-même trois mois de grossesse assez difficiles. J’ai obtenu ma grossesse suite à une énième FIV et sept ans de traitement.

Donc, j’ai absorbé tellement d’hormones de synthèse que cette même quantité donnée à Arnold Schwarzenegger l’aurait transformé en Spice Girl…

Autant vous dire que mon corps était déjà dans un état cataclysmique et que pour rajouter à tout cela, je devais encore prendre de la progestérone le premier trimestre de ma grossesse.  Alors oui, les maux de grossesse due aux hormones, j’ai connu ! Pourtant, j’avais beau être cloué au lit, sans trop avoir d’appétit et très fatiguée, j’étais la plus heureuse du monde. Je faisais tout pour me bichonner, pour remercier mon corps d’accepter cette grossesse, de me permettre d’être maman. Je me préparais mes petites tisanes dans mon mug préféré, sur un joli plateau à côté de moi. Je me mettais de belles musiques, allumais quelques bougies à la cire d’abeille, je téléphonais  à ma famille, mes amies, je prenais le temps de méditer, de faire des cleanings, d’écrire… bref, vous me croirez ou non, j’en garde un bon souvenir !

Mais je sais pertinemment que je me suis donné les moyens de bien vivre ces moments. J’aurais pu passer du côté obscur de la force ! Mais non, c’était trop magique ! Je portais la vie !

Notre regard sur le monde, sur nous, va conditionner notre vécu.

Je ne voulais pas « cristalliser » dans mon être, dans mon coeur, dans mon cerveau, ce moment si important en une période médiocre. Je crois que c’est notre lot quotidien : faire en sorte de voir ce qui est beau, ce qui est merveilleux.

Alors, chères Mères-Veilles, je vous souhaite aussi de voir la vie, en rose paillette !

Bonne journée et à demain 😉

Aurélie

capture-decran-2017-02-08-a-01-30-36

2 thoughts on “Du rose paillette devant les yeux !

  1. On m’a souvent reprochée d’être « bisounours » moi aussi, on me disait naïve… Surement oui, mais je considère cette envie de voir le meilleur partout comme un atout aujourd’hui, car la vie c’est comme faire de la moto, on se dirige vers là ou notre regard se tourne.. Et je prefère nettement regarder du côté de la lumière, j’y vois tellement de belles choses ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oh j’adore cette image que tu donnes… c’est tout à fait ça « on se dirige vers là où notre regard se tourne ». Bon après il y a aussi le karma !!!! hihi ! Mais déjà, s’émerveiller, c’est un pas vers le Paradis 🙂 Merci pour ton mot ! Très belle soirée à toi !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s