Être maman au foyer, en ayant son loulou âgé de moins de 2 ans, et écrire un livre : est-ce réalisable ?

OUI ! Et je vous donne quelques astuces qui m’ont permis d’écrire mon premier livre.

Trouver du temps

C’est LA chose la plus importante finalement, car se dégager du temps lorsque l’on est maman à domicile avec un tout petit, c’est une vraie mission 007. On ne peut pas vraiment passer outre le fait que l’on soit fatiguée, que les nuits soient mouvementées, que notre trésor nous réclame une attention de tous les instants.

Alors il va falloir être astucieuse, pour trouver ce temps précieux.

Voici quelques idées qui peuvent vous aider :

  • solliciter de l’aide pour garder votre tout petit au moins 2 heures par jour. Pour certaines d’entre-vous, ce sera simple à mettre en place et pour d’autres, ce sera presque impossible (éloignement familial, déménagement et donc absence d’un réseau d’amis, de proches, un budget trop serré pour engager quelqu’un à domicile…). Pour celles qui le peuvent, c’est un atout non des moindres.
  • demander au papa / compagnon / compagne, de vous aider en vous libérant du temps : le soir en rentrant du travail par exemple, ou sur le temps de midi, le week-end…
  • travaillez aussi lorsque votre enfant dort mais ATTENTION, vous aurez besoin d’énergie vous aussi, et donc de sommeil. Je vous conseille au moins les 3 premiers mois, de dormir quand votre bébé dort. Par la suite, vous verrez que vous pourrez plus facilement être « d’attaque » lorsque vous écrirez votre livre pendant ses siestes ou même le soir, lorsqu’il sera endormi.

Prenez des notes

Dès que vous avez quelques minutes, que votre esprit peut s’égarer un peu dans vos projets littéraires, notez vos idées. Bien souvent, les idées arrivent en vrac, au cours de la journée : « ah tiens ce sera top que je parle de ça » ou « que mon personnage principal puisse faire cela… », bref, toutes ces idées s’envoleront rapidement, aussi vite qu’elles sont arrivées si vous ne prenez pas des notes. Pour les plus high-tech d’entre-nous (ou les plus accro aussi !), vous pouvez utiliser le dictaphone de votre portable.

Affichez vos idées

Ça a très bien fonctionné pour moi. Je trouve cette technique particulièrement inspirante : lorsque vous lisez des magazines, lorsque vous tombez sur une citation qui vous interpelle, ou simplement si vous tombez sur une image qui ouvre votre esprit à la créativité, découpez / notez sur des papiers, et collez tout cela sur une feuille grand format sur le mur qui se situe en face de votre bureau. Vous pouvez même utiliser plusieurs feuilles pour chaque chapitre de votre ouvrage. Une feuille = un thème. Lorsque vous sombrerez sans pouvoir aligner un mot après l’autre, jetez un oeil sur votre tableau d’inspiration. Il vous suffira d’un mot ou d’une image pour relancer votre imaginaire.

Je crois que, comme pour tout, il existe des recettes. Ceci dit, une recette est intéressante si l’on arrive à se l’approprier et à remplacer les « aliments » que nous n’aimons pas, par d’autres plus appétissants !

Lisez pendant que bébé tète

Beaucoup de mamans regardent leur portable lorsque le bébé est au sein ou lorsqu’il boit son biberon. Je ne vais pas faire un speech sur les effets néfastes des ondes sur un cerveau qui se construit et la fragilité de celui-ci, mais je vais vous proposer une alternative qui va vous faire gagner du temps : LISEZ pendant que bébé boit. Même si ce n’est qu’une page, 10 lignes ou quelques mots. Vous avez aussi besoin de vous documenter pour pouvoir écrire à votre tour. Une petite technique : laissez des livres un peu partout chez vous, car vous verrez que vous ne serez pas toujours en train de donner le sein, par exemple, à l’endroit où vous aviez posé votre livre.

Utilisez vos livres comme des outils

Vos livres seront vos outils d’inspiration. Pour ne pas louper les pépites sur lesquelles vous tombez au cours de vos lectures, SURLIGNEZ, notez, paraphez, cornez les pages ! Tout est bon à prendre pour retrouver facilement une phrase, un passage ou une référence importante qui pourra vous inspirer pour votre ouvrage.

Ne vous limitez pas à votre thématique

Il serait dommage de lire uniquement des livres qui sont en lien direct avec le vôtre. Si vous voulez enrichir votre livre, faire la différence, alors variez vos lectures. Pour vous donner quelques pistes, voici les livres que j’ai utilisés, alors que mon livre portait sur l’accouchement :

      

Comme vous pouvez le voir, il est possible d’enrichir son ouvrage grâce à des livres très hétéroclites. Et pourtant, tout peut donner du sens, car tout peut se lier. À l’image d’un puzzle géant, toutes les pièces sont importantes.

Mon expérience de maman&entrepreneure

Écrire un livre demande aussi d’élargir son champ de compétence et de se rendre le plus possible, visible.

Je n’ai pas trouvé l’écriture de mon livre difficile, probablement parce que j’avais mis en place des techniques qui me permettaient d’avancer rapidement.

Je n’ai pas eu non plus de « panne », car tout était déjà écris dans ma tête. Mon vécu, mon expérience, mon expertise, m’a permis d’enchaîner les mots, les chapitres, les phrases, comme si j’avais fait cela toute ma vie.

Mon livre Accoucher sans péridurale aux Éd. Larousse

Et le voilà, tout beau ! Mon tout premier livre. Deux autres paraîtront en 2019. Le goût d’écrire m’a toujours habité. Voici mon premier ouvrage, que je vous recommande chaudement 😉

– Les réponses à toutes les interrogations sur l’accouchement sans ou avec péridurale.

  • Une approche bienveillante qui  permet de (re)découvrir son corps, (re)prendre confiance en ses capacités et aborder l’accouchement  positivement et sans appréhension.
  • Les critères à prendre en compte pour établir votre projet de naissance en concertation avec la sage-femme qui vous suit.
  • Des informations concrètes sur les différentes préparations à l’accouchement   (sophrologie, haptonomie, yoga…), avec des exercices pratiques de relaxation, lâcher prise, visualisation… très utiles pour le jour J.
  • De nombreux   témoignages de couples

Un beau projet commence par un petit pas

Osez vous lancer. On se retient souvent de vivre nos rêves car ils nous semblent irréalisables dans leur ensemble. Mais décortiqué, morcelé, un rêve devient plus accessible.

Et vous, quels sont vos rêves de maman entrepreneure ? 🙂

À très vite, take care,

Aurélie


Découvrez 3 formations offertes :

Je suis enceinte : http://eepurl.com/c1wq3f
Je suis un futur papa : http://eepurl.com/dDSdyz
Désir de grossesse : http://eepurl.com/dDSf8f


Aurélie SURMELY
Aurélie SURMELY

Coach périnatal diplômée sage-femme, auteure du livre Accoucher sans péridurale

    2 replies to "Maman et entrepreneure : écrire un livre avec un bébé"

    • Maëliss Doula

      Merci beaucoup pour ce post! Je pense très souvent à me lancer dans les vidéos et un livre… et je n’ai pas encore pris le temps de le faire! Tu me motives! N’hésites pas à partager plus sur ta vie de maman entrepreneurs: je suis fan! 😉

      • Aurélie SURMELY

        Avec plaisir Maëliss 🙂 c’est toujours bien de se soutenir et de se motiver entre mamans entrepreneures 😉 Je ferai plus d’articles sur ce thème 🙂 Tiens-nous au courant pour tes projets ! Bisous

Laisser un commentaire